Bienvenue !

PROGRAMME 2019 – 2020

3DE4D24B-7000-40CE-8554-96CC9F7A933C

🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼🎼

COMPLIMENTS DE LA PRESSE (D.L.) sur nos concerts 2019unnamedP1050352

IMG_0409P1050294

66BE34C8-6EE4-475C-9324-33693E89DA03

Chers Amis,

Comme je vous l’avais annoncé au mois de janvier, la Chorale des Cordeliers a le plaisir de vous proposer le REQUIEM FOR THE LIVING  de Dan Forrest pour  chœurs, solistes avec l’orch Opus ainsi que la MISA CRIOLLA avec le groupe APURIMAC.
Ces œuvres magnifiques seront dirigées par notre Chef de Chœur Michel Bernard Reymond.

Deux concerts sont prévus :

A GAP , église Saint Roch  :  Samedi 25 Mai à 20h30

A  EMBRUN à la Cathédrale  :  Dimanche 26 Mai à 16h30     
Nous espérons vous voir nombreux !

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

DSC_2753 (2)Chorale des Cordeliers et l’orchestre OPUS

DSC_2771 (2)

LA CHORALE DES CORDELIERS : ENTRE TRADITION ET MODERNITE

Si l’on devait retenir une devise caractérisant année après année la programmation de la Chorale des Cordeliers, l‘aphorisme de « Tradition et Modernité » pourrait bien remporter la palme : la constance de ses choix s’affranchit largement des modes et des lieux communs pour proposer à son public Haut Alpin des musiques venues de tous les continents. Pour transporter son auditoire, elle interprète des musiques héritées du passé mais aussi les musiques d’aujourd’hui jugées aptes à devenir les classiques de demain.

C’est le choix qu’elle propose cette année à travers une immersion assumée dans les richesses du Nouveau Continent :

La Misa Criolla fera rebondir en première partie les rythmes populaires de la musique Sud Américaine,
Datant de 2014, le Requiem for the Living du Nord-Américain Dan Forrest proposera, dans une écriture résolument contemporaine, le renouvellement d’une méditation poignante entre ruptures et attachements sur le mystère de la mort.

Deux rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte :

Le Samedi  25 Mai 2019   à 20 h 30       en l’Eglise St. Roch à GAP

Le Dimanche 26 Mai    à 16 h 30     en la cathédrale d’EMBRUN  

Entrées, 15 €. Tarif réduit, 8 (étudiants). Gratuité aux – de 15 ans.

SOMMAIRE DU DOSSIER DE PRESSE :

1LE PROGRAMME DE LA SOIREE

2 – LA CHORALE DES CORDELIERS

3 LE CHEF DE CHŒUR

4LE GROUPE APURIMAC

5 – L’ORCHESTRE  OPUS DES ALPES DU SUD

6LE COMMUNIQUE DE PRESSE – PHOTO

7 – VU DANS LA PRESSE

1 – LE PROGRAMME DE LA SOIREE

La MISA CRIOLLA

Composée en 1964 par Ariel Ramirez, la Misa Criolla comporte les cinq mouvements habituels de la liturgie catholique. Cette composition aurait été suggérée à l’auteur par les regrets d’amis prêtres qui désespéraient de voir le peuple participer activement à la messe : comment mieux louer Dieu qu’avec ses propres rythmes, ses instruments et dans sa langue ?

Le texte de l’œuvre est donc écrit en espagnol et non en latin et les thèmes musicaux sont tirés des rythmes populaires traditionnels ; en ce sens, l’œuvre s’inscrit dans la dynamiqueréformatrice du concile Vatican II qui autorisa l’expression de la foi dans les langues vernaculaires.

Issu du riche folklore sud-américan métissant l’héritage des ethnies autochtones avec la culture européenne, ce choix des mélodies, des rythmes et des instruments traditionnels rend l’œuvre très vivante, et proche du public auquel elle s’adresse.

Pour ses concerts, la Chorale des Cordeliers sera accompagnée par le Groupe APURIMAC, reconnu comme l’un des plus représentatifs des musiques andines traditionnelles et qui a déjà accompagné les Cordeliers pour cette Messe Créole en 2007.

Le « REQUIEM FOR THE LIVING » de Dan Forrest

Œuvre majeure du jeune compositeur américain Dan Forrest, « Requiem for the Living » composée en 2014 est une partition fascinante à plus d’un titre. Entre spiritualité, mysticisme, solennité, modernité, espérance et quête de paix, l’auditeur est emporté dans une bulle de réconfort et d’esthétique pure. Et ressort du concert pas tout à fait comme il y était entré…


« J’ai écrit Requiem for the Living « pour la paix et le repos », pas tellement pour ceux qui sont déjà partis, mais pour ceux qui sont toujours vivants, vous et moi… J’ai souhaité une oeuvrelumineuse et d’une profonde spiritualité »– Dan Forrest 

Poursuivant un partenariat engagé depuis de nombreuses années, la Chorale des Cordeliers sera accompagnée pour cette œuvre par l’Orchestre Opus des Alpes du Sud.

2 – LA CHORALE DES CORDELIERS voir aussi : http://www.choraledescordeliers.fr

Fondée au début du 20ème siècle par l’organiste de la paroisse St André de GAP, la Chorale des Cordeliers est dirigée depuis plus de 30 ans par Michel BERNARD-REYMOND.

L’association de la Chorale des Cordeliers regroupe dans une ambiance de franche convivialité une centaine de choristes amateurs attirés par un répertoire éclectique et diversifié.

Maintenant vivante sa vocation première de chorale liturgique, un bon nombre de ses choristes participent à l’animation des grandes fêtes religieuses tant en l’église St. André des Cordeliers qu’en la cathédrale de Gap (Noël, Pâques, Toussaint, Fête du Centenaire,…).

Chaque année, la chorale aborde de nouvelles œuvres dont le choix fait une large place au grand répertoire de la musique dite classique ou sacrée, mais aussi aux musiques du monde ou contemporaines. Parmi les nombreuses œuvres que la Chorale des Cordeliers a interprétées en concert, on peut citer notamment :

      Gloria et Magnificat de VIVALDI, ​​​Te Deum de CHARPENTIER,

Magnificat et Cantates de BACH,                             Gospels​​​

Magnificat de PACHELBEL,                                        Le Roi David d’HONNEGER,

   Messe solennelle de VIERNE                         Requiem  de MOZART

Messe et Vêpres Solennelles de MOZART​​Misa Criolla  de RAMIREZ          

Canto General de THEODORAKIS, ​​​Requiem de FAURÉ,

Messe en sol de SCHUBERT …​​​           Messe du Cap des Biches,

Misa di Gloria de PUCCINI​​​​

Danses Polovtsiennes de BORODINE

Messe Baroque pour le 20ème siècle de J. LOUSSIER

Liturgie de St Jean Chrysostome de TCHAIKOVSKI

​​

Et ces dix dernières années :

DOGORA d’Etienne PERRUCHON en 2009

Gloria de RUTTER  et Psaume 42 de MENDELSSOHN en 2010

Off, Off, OFFENBACH  de Gérard LECOINTE en 2011

Le Messie de HAENDEL en 2012

La  Grande Messe en ut mineur de MOZART en 2014

L’Homme armé de Karl JENKINS en 2015

Le Te Deum de Marc Antoine CHARPENTIER en 2016

La Misa Tango de Martin PALMERI en 2017

Le Dixit Dominus de HAENDEL en 2018.

3 – LE CHEF DE CHŒUR     Voir aussi  photo : http://www.choraledescordeliers.fr

Michel BERNARD-REYMOND a enseigné la Musique au collège de St-Bonnet pendant plus de trente ans et dirigé la chorale de l’établissement.

Cheville ouvrière des Centres Musicaux, il a fédéré les chœurs des collèges des Hautes Alpes pour monter des spectacles ambitieux tels : « Marco Polo », Le Gloria de Vivaldi, «L’étrange Noël de Mr Jack » et bien d’autres.

Après quelques années de « formation » à L’Alpe qui chante, il entreprend, dans les années 75/80, de faire revivre la Chorale des Cordeliers qu’il ne cessera de développer, n’hésitant pas à lui faire travailler des œuvres très variées (Requiem de Mozart – Dogora – Opéra/opérette..) sans craindre les difficultés  musicales (Gloria de RUTTER – Canto General de Theodorakis, Le Messie ou le Dixit Dominus de Haendel)…

Chef de Chœur émérite, Michel Bernard Reymond n’en néglige pas pour autant l’instrument qu’il affectionne : Organiste de l’église St André-les Cordeliers, il intègre l’Association des Amis de l’Orgue qu’il préside depuis 1989.

Les Gapençais lui doivent également la création des Mardis de l’Orgue, ce festival qui propose depuis plus de vingt ans une série de concerts avec des organistes et des instrumentistes de renom tous les mardis de Juillet et d’Août en la cathédrale de GAP.

4 – LE GROUPE APURIMAC

Pour l’accompagner à l’occasion de ces deux concerts, la Chorale des Cordeliers a invité le Groupe APURIMAC avec lequel elle avait déjà eu la joie de chanter la Misa Criolla voici douze ans maintenant. Nombreux sont les Gapençais qui se souviennent encore de l’ovation qui lui fut réservée par un Théâtre de La Passerelle plein à craquer.

Portant le nom d’une des sources de l’Amazone, le groupe APURIMAC s’est spécialisé autour du répertoire populaire des pays Andins (Bolivie, Pérou, Équateur...).

Il puise dans une large palette d’instruments traditionnels (Kénas, zamponas ou siku, toyos, rondador, tarkas, guitares, charangos, mandoles, cuatro, bombo, chajchas…) pour ciseler les mélodies et enflammer les rythmes latinos.

Par la magie de leur interprétation, la musique des Andes nous emplit l’âme de sa générosité et de ses richesses, comme une onde pure. Musique du quotidien, musique de la rue, musique de fête, musique sacrée, musique de contraste, mais avant tout musique de la vie, APURIMAC propose un partage vivant qui invite au voyage et à l’évasion.

Avec La Chimera, Los Calchakis, et quelques autres groupes, APURIMAC est reconnu internationalement pour avoir contribué à populariser la Misa Criolla dans le monde entier.

5 – L’ORCHESTRE  OPUS DES ALPES DU SUD

Fondée en 1995, l’association Opus est née de la volonté de créer dans les Hautes-Alpes un orchestre capable de favoriser la diffusion de la musique classique tout en assurant le développement d’une pratique musicale de qualité.

Gérée par les musiciens eux-mêmes, tant pour le choix du répertoire que pour son administration, l’association rassemble des instrumentistes professionnels, artistes et professeurs, issus des départements 04 et 05, étoffés par des musiciens amateurs de bon niveau et d’élèves d’écoles de musique, offrant ainsi à tous la possibilité de jouer régulièrement sans avoir à se délocaliser.

Composé à l’origine d’un petit noyau de musiciens passionnés dirigés par Emmanuelle ORIOL, altiste, OPUS a fait appel en 1997 à la violoniste Anne MEHAT pour assumer la responsabilité musicale de l’orchestre, puis en 1998 à Jean-Christophe KECK qui l’a dirigé jusqu’en 2010.

Son activité, limitée au département des Hautes-Alpes sous la dénomination d’Opus 05, s’est ensuite étendue au département des Alpes-de-Haute-Provence, ce qui valut à l’ensemble le statut d’orchestre bi-départemental qui adoptera en 2006 son nouveau titre : Opus Orchestre des Alpes du Sud.

Aujourd’hui, Opus ne s’interdit pas quelques incursions dans le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône. Dans le passé, outre Jean-Christophe KECK, ont dirigé l’orchestre Nicolas CLATOT, Jean-François PAILLET, Simon BAGGIO et Jean-Jacques FLAMENT.

Actuellement Jean-François HERON en est le chef et, à la Direction musicale, Maxime GILBERT a succédé à Anne MEHAT. Seul orchestre permanent des Alpes du sud, l’ensemble se produit, tout au long de l’année, dans les villes comme dans les petites communes, avec un répertoire très divers s’étendant de la Renaissance à la période contemporaine.

En 2102, Opus a initié le Festival Buëch-Durance, un festival alliant musique et découverte du patrimoine et destiné à se perpétuer dans les années à venir.

Sa structure modulable permet à Opus, selon les lieux et les demandes, de se déployer en grand orchestre symphonique, de se transformer en ensemble à cordes, d’accompagner des chorales ou des artistes invités ou en résidence dans la région. Il faut noter la continuité de la collaboration avec la Chorale des Cordeliers dirigée par Michel Bernard-Reymond.

Ainsi, par une diffusion régulière et permanente, par un champ d’action étendu, par la souplesse de sa structure et en rassemblant les forces vives musicales de deux départements alpins, Opus apparaît comme un acteur essentiel de l’aménagement culturel de ce territoire.

6 1 LES COORDONNEES DES DEUX CONCERTS

Le Samedi  25 Mai    à 20 h 30       en l’Eglise St. Roch à GAP

Le Dimanche 26 Mai    à 16 h 30     en la cathédrale d’EMBRUN  

Entrées, 15 €. Tarif réduit, 8 € (étudiants). Gratuité pour les – de 15 ans.

Billetterie :

Réservations possibles pour le concert de Gap au Magasin E’Changeons le Monde, Rue Jean Eymar à Gap, de 17 à 19h, les jours ouvrables à partir du mardi 14 Mai ou encore sur place ¾ h avant le concert.

Contact téléphonique : 06 22 32 34 47, Michel Evrard, Président    

Internet : http://www.choraledescordeliers.fr  

6 2 COMMUNIQUE DE PRESSE ET PHOTO

Entre Traditions et Modernité, la Chorale des Cordeliers propose une immersion dans les richesses culturelles du Nouveau Monde pour ses deux prochains concerts :

Au programme, la fameuse Misa Criolla d’Ariel Ramirez, et le Requiem for the Living créé en 2014 par le jeune compositeur nord-américain Dan Forrest, déjà salué dans le monde entier comme une œuvre majeure pour ses choix esthétiques qui transportent et fascinent les auditoires.

Deux rendez-vous musicaux à ne manquer sous aucun prétexte :

Le Samedi  25 Mai    à 20 h 30       en l’Eglise St. Roch à GAP

Le Dimanche  26 Mai    à 16 h 30     en la cathédrale d’EMBRUN  

Entrées, 15 €. Tarif réduit, 8 € (étudiants). Gratuité pour les – de 15 ans.

Billetterie :

Réservations possibles pour le concert de Gap au Magasin E’Changeons le Monde, Rue Jean Eymar à Gap, de 17 à 19h, les jours ouvrables à partir du mardi 14 Mai ou encore sur place ¾ h avant le concert.

Contact téléphonique : 06 22 32 34 47, Michel Evrard, Président    

Internet : http://www.choraledescordeliers.fr  

La chorale des Cordeliers sur les marches de la Providence en 2018

Michel Bernard-Reymond, Chef de chœur

7 – VU DANS LA PRESSE : C’était il y a douze ans … :